<< Retour

Le genre Gymnadenia intègre aujourd’hui le groupe des Nigritella ce qui en fait un genre varié et comportant de nombreuses espèces.


Gymnadenia

  • Gymnadénie moustique – Gymnadenia conopsea

Plante de plaine comme de montagne, la Gymnadénie moustique pousse en plaine lumière sur les sols calcaires.

  • Gymnadénie odorante – Gymnadenia odoratissima

Proche de la Gymnadénie moustique, la Gymnadénie odorante possède un éperon plus court et pousse surtout dans des zones humides.

  • Gymnadénie des Pyrénées – Gymnadenia pyrenaica

Encore mal connue, la Gymnadénie des Pyrénées est présente dans plusieurs régions françaises. Elle affectionne les coteaux calcaires, son éperon est de taille intermédiaire avec les deux autres Gymnadénies et son inflorescence souvent dense.

Nigritella

  • Nigritelle d’Autriche – Gymnadenia austriaca

La Nigritelle d’Autriche est une orchidées montagnarde, il s’agit de la première des Nigritelles à fleurir en alpage.

  • Nigritelle du Mont Cenis – Gymnadenia cenisia

La Nigritelle du Mont Cenis est très localisée dans les Alpes. La forme de son inflorescence est plus globulaire que les autres.

  • Nigritelle de Cornelia – Gymnadenia corneliana

La Nigritelle de Cornelia présente généralement une coloration devenant plus claire à la base de l’inflorescence. Toutefois la variété bourneriasii est entièrement rouge.

  • Nigritelle de Rellikon – Gymnadenia rhellicani

La Nigritelle de Rellikon est la plus commune des Nigritelles de nos alpages. Sombre et de forme relativement conique, elle se repère facilement parmi la végétation malgré sa petite taille.

<< Retour