<< Retour

Le genre Neotinea est majoritairement européen et compte actuellement 6 espèces sur notre territoire. Certains auteurs divisent aujourd’hui le genre en 2 genres distincts.


Neotinea

  • Orchis intact – Neotinea maculata

Très discret du fait de sa petite taille, l’Orchis intact est une espèce méditerranéenne qui pousse aussi sur la frange atlantique sur un sol plutôt sec et acide.

Floraison : mars à mai, jusqu’à 2000m.

Odontorchis

  • Orchis brûlé – Neotinea ustulata 

Présente sur tout le territoire autant français que suisse, l’Orchis brûle pousse autant sur coteau calcaire qu’en prairie humide.

Floraison : avril à août, jusqu’à 2750m.

  • Orchis lacté – Neotinea lactea 

L’Orchis lacté est trapu et robuste. Ses feuilles sont non maculées et c’est la forme de ses fleurs qui permet son identification. Le casque est blanc à vert pâle veiné de vert ou de rouge. Le labelle genouillé est ponctué de rose sur tout sa surface. L’Orchis lacté pousse dans les prairies, pelouses et garrigues en pleine lumière.

Floraison : février à avril, jusqu’à 1800m.
      • Orchis de Corse – Neotinea lactea var. corsica

Endémique de Corse, l’espèce est très proche de l’Orchis conique mais en diffère par la forme de son labelle notamment qui n’est pas genouillé comme le type.

Floraison : février à avril, jusqu’à 120m.

  • Orchis à trois dents – Neotinea tridentata 

L’Orchis à trois dents est méditerranéenne et préfère les milieux secs calcaires. Il est plus grand que l’Orchis lacté et son inflorescence est plus dense.

Floraison : avril à juin, jusqu’à 2200m.

    • Orchis conique – Neotinea tridentata subsp. conica

Bien que très semblable à l’Orchis lacté, l’Orchis conique serait une sous-espèce de l’Orchis à trois dents. Le taxon est très localisée en France, il n’est présent que dans les Corbières où il pousse en prairie. Son inflorescence est conique et ses fleurs sont petites.

Floraison : février à avril, jusqu’à 1000m.

<< Retour