avec Pas de commentaire

La plus mythique de toutes les orchidées sauvages de nos régions, c’est sans conteste le Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus). Finalement pas si rare, l’espèce est largement présente dans toute la Suisse. C’est dans le Valais que nous sommes allé à sa rencontre ce week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.