Epipactis

avec Pas de commentaire

La semaine dernière je suis allé faire un tour pour suivre la floraison des Epipactis à côté de chez moi. Quelle ne fût pas ma surprise de voir les bords de chemins forestiers fraîchement broyés ! La commune de Pully (Suisse) juge utile de passer dans l’été couper l’herbe en forêt le long de chemins aménagés pourtant larges de 2 mètres. Cette opération d’entretien complétement inutile, prétextée pour la lutte contre les tiques et les risque de maladie qu’ils entraînent a causé la destruction de plusieurs pieds d’Epipactis à larges feuilles – Epipactis helleborine et d’Epipactis violacé – Epipactis purpurata. En Suisse les deux espèces sont pourtant protégées comme toutes les orchidées sauvages, et l’Epipactis violacé est assez rare sur le canton de Vaud. Heureusement il restait quelques pieds en pleine floraison.


Epipactis purpurata – 22 juillet – Vaud, Suisse


Epipactis helleborine – 22 juillet – Vaud, Suisse

Spiranthe d’été

avec Pas de commentaire

Nous avons plein d’orchidées à partager ces dernières semaines, mais pas le temps de traiter les images accumulées. Elles nourriront donc le blog plus tard. Par contre, aujourd’hui c’est la rare Spiranthe d’été – Spiranthes aestivalis que nous sommes allé voir. Je la savais en fin de floraison, mais étant absent plus tôt, j’ai quand même tenté ma chance avec succès. Rappelons que cette orchidée figure parmi les espèces les plus rares tant elle est menacée par la disparition de son milieu de vie. Elle ne pousse en effet que dans les marais alcalins.

Spiranthe d’été – Spiranthes aestivalis – 22 juillet – Vaud, Suisse

Orchidées d’alpages

avec Pas de commentaire

Ces derniers jours, nous avons fréquenté les alpages suisses en quêtes d’orchidées sauvages. Nous balades nous ont permis d’en croiser plusieurs dont voici un aperçu.

Orchis sureau - Dactylorhiza sambucina Dactylorhiza sambucina- 31 mai - Vaud, Suisse
Orchis des Alpes - Dactylorhiza alpestris Dactylorhiza alpestris- 31 mai - Vaud, Suisse
Orchis de Fuchs  - Dactylorhiza fuchsii Dactylorhiza fuchsii - 31 mai - Vaud, Suisse
Orchis mâle - Orchis mascula (Androrchis) Orchis mascula - 30 mai - Vaud, Suisse
Orchis grenouille - Coeloglossum viride Coeloglossum viride - 30 mai - Vaud, Suisse
Orchis incarnat - Dactylorhiza incarnata Dactylorhiza incarnata - 1er juin - Valais, Suisse

Pied-du-Jura

avec Pas de commentaire

A l’occasion d’un sortie hier au Pied-du-Jura dans le canton de Vaud en Suisse, nous avons pu croiser 9 espèces d’orchidées encore en fleur et déceler la présence de 5 autres non fleuries. Pour ce qui était en fleur, nous avons croisé : Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora), Ophrys mouche (Ophrys insectifera), Platanthère verdâtre (Platanthera chlorantha); Platanthère à deux feuilles (Platanthera bifolia), Orchis homme-pendu (Orchis anthropophora), Gymnadenie moustique (Gymnadenia conopsea), Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra), Listère ovale (Listera ovata), des Néotties nid-d’oiseau (Neottia nidus-avis) étaient en toute fin de floraison, pas photographiables mais encore bien visibles. Nous n’avons pas trouvé Ophrys abeille (Ophrys apifera) pourtant habituellement présent sur les lieux, mais le site semble très sec cette année et globalement peu de fleurs étaient présente. L’herbe d’habitude dense et haute était très clairsemée.

Orchis moustique (Gymnadenia conopsea) Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra)
Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora) Ophrys mouche (Ophrys insectifera)
Sauterelle pontcuée sur Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra) Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra)

Listère à feuilles en forme de cœur

avec Pas de commentaire

Ce n’est surement pas la plus exubérante des orchidées mais la Listère à feuilles en forme de cœur – Listera cordata mérite le coup d’œil. La première difficulté consiste à la trouver. Non seulement elle est rare, voire très rare, mais elle est très très discrète. On passe facilement à côté sans même la remarquer. Les fleurs mesurent moins d’un centimètre et l’ensemble de la plante à peine plus de 5 cm. Une centaine de pieds en fleur poussaient pourtant hier dans le sous-bois d’une pinède suisse.