Le mythique Sabot de Vénus

avec Aucun commentaire

Le Sabot de Vénus est une des orchidées les plus mythiques, fer de lance de la protection de la Nature, star parmi les orchidées sauvages, elle procure toujours le même plaisir à chaque rencontre. Il faut dire qu’elle possède la plus grosse fleur des orchidées d’Europe et que ses couleurs contrastées sont comme des lumières éclairant le sous-bois, même sous la pluie. Les participants au stage photo que j’encadrais hier ont tous été ravis de la croiser.

Sabot de Vénus – Cypripedium calceolus – 16 mai – Suisse

Dactylorhize incarnat

avec Aucun commentaire

Cette semaine j’ai accompagné un groupe sur un site vaudois, en Suisse, qui juxtapose une zone humide de marais et des micro-pelouses sèches. J’avais en tête de voir la floraison des Dactylorhize incarna – Dactylorhiza incarnata essentiellement. Quelques pieds déjà bien en fleur alors que Platanthère à deux feuilles – Platanthera bifolia n’étaient qu’en boutons et que les Epipactis de marais – Epipactis palustris n’avaient que les feuilles qui commençaient à pointer. Sur la partie sèche de nombreux Orchis brûlés – Neotinea ustulata, un seul pied d’Orchis homme-pendu là où j’en trouve habituellement une dizaine et de nombreux Limodore à feuilles avortées – Limodorum abortivum encore en bouton.

Dactylorhiza incarnata | Neotinea ustulata – 30 avril – Vaud, Suisse

Orchis bouffon

avec Aucun commentaire

Si les orchidées sauvages ont commencé à fleurir en Suisse, je n’avais pas encore trouvé le temps d’aller à leur rencontre. Hier j’ai enfin pour voir mes premières de l’année avec quelques pieds d’Orchis bouffon – Anacamptis morio en tout début de floraison. C’est encore tôt cette année pour la station, mais ça commence.

Orchis bouffon – Anacamptis morio – 28 mars – Vaud, Suisse

Spiranthe d’automne

avec Aucun commentaire

Clap de fin pour la saison des orchidées avec la plus tardive de nos espèces, la Spiranthe d’automne – Spiranthes spiralis. Les pluies de ce mois de septembre ont été nécessaires à la floraison de cette frêle orchidée, je les ai toutefois trouvé moins nombreuses cette année qu’à l’accoutumé.

Spiranthes spiralis – 14 septembre – Valais, Suisse

Epipogon sans feuille

avec Aucun commentaire

Une des dernières orchidées de la saison se trouve dans les sous-bois denses des flancs de montagnes. L’Epipogon sans feuille – Epipogium aphyllum aime les forêt humifères des hêtraies ou des résineux. Sa floraison est assez incertaine, elle peut en effet fleurir sous terre et se reproduire par division végétative. La trouver est donc toujours un moment particulier.

Epipogon sans feuille – Epipogium aphyllum – 5 août – Valais, Suisse

1 2 3 4 13