Pied-du-Jura

avec Pas de commentaire

A l’occasion d’un sortie hier au Pied-du-Jura dans le canton de Vaud en Suisse, nous avons pu croiser 9 espèces d’orchidées encore en fleur et déceler la présence de 5 autres non fleuries. Pour ce qui était en fleur, nous avons croisé : Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora), Ophrys mouche (Ophrys insectifera), Platanthère verdâtre (Platanthera chlorantha); Platanthère à deux feuilles (Platanthera bifolia), Orchis homme-pendu (Orchis anthropophora), Gymnadenie moustique (Gymnadenia conopsea), Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra), Listère ovale (Listera ovata), des Néotties nid-d’oiseau (Neottia nidus-avis) étaient en toute fin de floraison, pas photographiables mais encore bien visibles. Nous n’avons pas trouvé Ophrys abeille (Ophrys apifera) pourtant habituellement présent sur les lieux, mais le site semble très sec cette année et globalement peu de fleurs étaient présente. L’herbe d’habitude dense et haute était très clairsemée.

Orchis moustique (Gymnadenia conopsea) Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra)
Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora) Ophrys mouche (Ophrys insectifera)
Sauterelle pontcuée sur Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra) Céphalanthère rouge (Cephalanthera rubra)

Hybride D. fuchsii X D. sambucina

avec Pas de commentaire

Hier se tenait un de nos stages photos durant lequel nous avons croisé entre autres 7 espèces d’orchidées (Dactylorhiza sambucina, Dactylorhiza fuchsii – début de floraison, Dactylorhiza alpestris – un seul fleuron, Orchis mascula, Anacamptis morio – fin de floraison, Listera ovata – début de floraison, Coeloglossum viride). Parmi les Dactylorhize sureau – Dactylorhiza sambucina, nous avons été attiré par une plante rose saumonée qui s’est avérée être un hybride peu fréquent, il s’agit de Dactylorhiza ×influenza, l’hybride D. fuchsii X D. sambucina.

Dactylorhiza ×influenza – le 23 mai, Préalpes fribourgeoises – Suisse

Dactylorhiza ×influenza – le 23 mai, Préalpes fribourgeoises – Suisse

Listère en cœur

avec Pas de commentaire

La discrète Listère en cœur (Listera cordata) est difficile à observer, non seulement car elle est rare mais aussi car elle est si petite qu’elle est difficile à voir. C’est à l’occasion d’un stage photo que nous organisions que nous avons pu croiser cette petite orchidée perdue dans un tapis de grêlons tombés quelques minutes avant.

Listère en cœur – Listera cordata – 9 mai – Vaud, Suisse

Listère en cœur – Listera cordata – 12 mai – Vaud, Suisse

Dactylorhize des Alpes

avec Pas de commentaire

Cette semaine nous avons croisé la Dactylorhize des Alpes (Dactylorhiza alpestris) en début de floraison. Leur arrivée est un peu plus tardive qu’à l’accoutumée du fait d’une neige encore très présente en montagne.

 


Dactylorhize des Alpes – Dactylorhiza alpestris – 12 mai – Vaud, Suisse


Dactylorhize des Alpes – Dactylorhiza alpestris – 12 mai – Vaud, Suisse

Orchis sureau en Valais

avec Pas de commentaire

Hier en Valais nous sommes tombés sur la floraison des premiers Orchis sureau (Dactylorhiza sambucina) qui pourtant n’étaient encore qu’en boutons mercredi. Comme j’ai déjà souvent pu le remarquer, la forme rouge de l’espèce est plus précoce que la forme jaune. Sur la station, 3 pieds étaient bien en fleur alors que seul un pied jaune possédait un fleuron d’ouvert, les autres encore tous en boutons.


Orchis sureau (Dactylorhiza sambucina), 14 avril – Valais, Suisse

Epipactis violacé

avec Pas de commentaire

Alors que la plupart des Epipactis sont maintenant fanés en plaine, quelques Epipactis violacés sont encore en fleur dans les forêts du pourtour de Lausanne.

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis en sous-bois

avec Pas de commentaire

La saison des orchidées commence à essouffler. il reste bien encore quelques espèces, mais elles se font de plus en plus rares, surtout cette année avec la chaleur et la floraison précoce. Toutefois en sous-bois les épipactis sont au rendez-vous.

Epipactis helleborine, 1er juillet, Lausanne – Suisse

1 2 3