Orchidées tardives en Gaspésie

avec Pas de commentaire

En voyage fin septembre/début octobre au Canada et plus précisément en Gaspésie, nous avons eu la surprise de trouver encore quelques orchidées en fleurs. Étonnamment pour la saison des milliers d’Epipactis à larges feuilles – Epipactis helleborine possédaient encore des fleurons ouverts. La saison très sèche cette année avait limité la floraison estivale. Les pluies et la douceur de l’été indien ont permis une floraison plus tardive qu’à l’accoutumée. Plus discrète, nous avons également croisé la Platanthère du Lac Huron – Platanthera huronensis, une découverte plus intéressante pour nous que l’Epipactis qui est le même que celui que nous croisons facilement autour de chez nous.


Platanthera huronensis – 28 septembre – Gaspésie, Canada


Epipactis helleborine – 28 septembre – Gaspésie, Canada

Epipactis violacé

avec Pas de commentaire

Alors que la plupart des Epipactis sont maintenant fanés en plaine, quelques Epipactis violacés sont encore en fleur dans les forêts du pourtour de Lausanne.

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis violacé (Epipactis purpurata), 29 juillet – Lausanne, Suisse

Epipactis en sous-bois

avec Pas de commentaire

La saison des orchidées commence à essouffler. il reste bien encore quelques espèces, mais elles se font de plus en plus rares, surtout cette année avec la chaleur et la floraison précoce. Toutefois en sous-bois les épipactis sont au rendez-vous.

Epipactis helleborine, 1er juillet, Lausanne – Suisse

Epipactis des marais

avec Pas de commentaire

Si en plaine, la saison tire à sa fin, il reste encore quelques rencontres orchidophiles à faire un peu plus en altitude. Hier dans le Jura suisse, j’ai pu croiser des centaines d’Epipactis des marais encore en fleurs, de nombreux pieds d’Epipactis helléborine, mais également la fin de floraison des Epipactis rouge-sombre et des Gymnadénie moustique.

Epipactis palustrisEpipactis palustris, 2 août – Vallée de Joux (Suisse)