avec Pas de commentaire

Ces derniers jours, nous avons croisé à plusieurs reprises celui qui est peut-être le plus beau des épipactis, j’ai nommé l’Epipactis des marais – Epipactis palustris. Nos dernières rencontres ont été en France, en Haute-Savoie ainsi qu’au pied du Jura en Suisse. Inféodée aux zones humides, cette orchidée subit la dégradation de son biotope et mérite vraiment une attention particulière pour sa préservation.

Epipactis palustris
Epipactis palustris, 10 juillet – Vaud, Suisse

Epipactis palustris
Epipactis palustris, 6 juillet – Haute-Savoie, France

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.