avec Pas de commentaire

Les boisements suisses sont en ce moment remplis d’Epipactis. Nous avons croisé hier à Lausanne plusieurs pieds d’Epipactis à larges feuilles (Epipactis helleborine) en compagnie de l’Epipactis violacé (Epipactis purpurata) en début de floraison. Une touffe a particulièrement attiré notre attention de par sa taille impressionnante, il s’agissait d’un hybride E. helleborine X E. pupurata que nous croisons chaque année en nombre sur ce site. La photo rapportée n’est pas très explicite, le but de la sortie du jour était plutôt photographique avec une approche esthétique. Nous y retournerons pour des photos plus “classiques”.

E. helleborine x E. purpurata

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.