avec Aucun commentaire

Fin juin les orchidées de la vallée de joux (Suisse) sont bien avancées et nous ne trouverons que de restes très fanés des Sabot de Vénus – Cypripedium calceolus. Toutefois, nous aurons encore des milliers d’Epipactis des marais – Epipactis palustris, de nombreux Gymnadénie moustique – Gymnadenia conopsea, encore quelques Dactylorhize incarnat – Dactylorhiza incarnata et des pieds d’Epipactis à larges feuilles – Epipactis helleborine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.