avec Un commentaire

En visite aujourd’hui sur un site suisse que j’ai l’habitude de fréquenter, j’ai pu constater le passage d’autres amateurs d’orchidées avant moi. Quelques marques dans l’herbe sans conséquence, mais surtout de nombreux pieds d’Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora) cassés, piétinés. Quelle tristesse de voir tous ces ophrys dans cet état. Ce n’est pas la première fois que je constate ce genre d’indélicatesse sur différents site. Pour mémoire toutes les espèces d’orchidées sauvages sont protégées en Suisse, les espèces de plaine subissent de nombreuses pressions et figurent parmi les plus menacées du pays. Il est vraiment dommage que les amateurs d’orchidées et/ou les photographes contribuent la fragilisation des populations. En pratiquant notre passion, nous impactons forcément les milieux naturels sur lesquels nous nous rendons, mais tâchons de minimiser cette dégradation et de faire un peu attention à ne pas piétiner les pieds alentours.

Je me suis du coup reporté sur les autres espèces présentes sur le site et ai laissé les ophrys tranquilles.

Orchis anthropophora – Vaud, Suisse – 10 mai

 

One Response

  1. Fredy Balmer
    | Répondre

    Bonsoir Madame et Monsieur
    je me permet de vous écrire pour la raison suivante
    depuis déjà bien des années j`ai vu pour la première fois des orchidées chez nous en plaine
    je passe chaque année dans cette région pour aller caver la truffe et je vais les admirés quelques instant cette année il y en a particulièrement beaucoup par rapport aux autres années
    étant tombé par hasard sur votre site et que je vois que vous êtes des passionnés je vous demande si ça vous intéresse où… je veux bien vous décrire l`endroit chose que je ne fait pas avec n`importe qui C`est comme pour les truffes on perd la notion des endroits
    Si vous voyez ce que je veux dire

    Meilleures salutations
    Fredy Balmer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.