Stage photo dans la Drôme

avec Pas de commentaire

Du 28 avril au 1er mai, nous proposons un stage photo dans la Drôme provençale en quête d’orchidées. Au programme, nous aurons bien sûr l’Ophrys de la Drôme (Ophrys drumana), l’espèce endémique locale, mais également une vingtaine d’autres espèces. Le stage permettra non seulement d’apprendre à identifier les différentes espèces rencontrées mais également à bine utiliser son appareil photo pour les saisir en images. Nous ne résisterons pas à consacrer une journée du stage aux majestueux vautours qui survol la région.

Contenu indicatif : réglages de l’appareil, composition et cadrage, utilisation de filtre, optimisation des fonctions de l’appareil pour des oiseaux en vol, reconnaissance des orchidées
Matériel conseillé :
tout type d’appareil permettant de faire de la macro ou de la proxy, téléobjectif de 300mm au moins
Tarif : 700 CHF
(ou 655 € au taux de change du moment) les 4 jours tout compris, hors déplacements

Renseignements sur le site https://www.cours-photo.ch/stages/

Début de floraison en Suisse

avec Pas de commentaire

Si les orchidophiles plus au sud ont déjà pu voir plusieurs espèces d’orchidées, en Suisse romande les premières pointent à peine leur pétales. J’allais sur un site photographier l’Ophrys araignée – Ophrys sphegodes, que je savais en fleur depuis quelques jours, mais j’ai été surpris de rencontrer également l’Orchis brûlé – Neotinea ustulata en bonne partie épanouie. La saison début en Suisse, de manière assez précoce du fait du temps très doux de ces dernières semaines.

Spiranthe d’automne

avec Pas de commentaire

Dernière de la saison à fleurir, la Spiranthe d’automne est dépendante des pluies du fin d’été. Sa période de floraison carie donc de fin août à octobre. Cette année, le manque de pluie a conduit à une floraison tardive en Suisse et une faible densité de plantes. Nous avons peiné à trouver quelques pieds là où d’habitude ils sont très présents. Si les derniers fleurons étaient encore en bouton, il va quand même falloir commencer à se dépêcher pour profiter de la floraison de notre dernière orchidée indigène.

_D3_8723

_D3_8684

Epipactis des marais

avec Pas de commentaire

Si en plaine, la saison tire à sa fin, il reste encore quelques rencontres orchidophiles à faire un peu plus en altitude. Hier dans le Jura suisse, j’ai pu croiser des centaines d’Epipactis des marais encore en fleurs, de nombreux pieds d’Epipactis helléborine, mais également la fin de floraison des Epipactis rouge-sombre et des Gymnadénie moustique.

Epipactis palustrisEpipactis palustris, 2 août – Vallée de Joux (Suisse)

Ophrys bourdon vs Ophrys abeille

avec Pas de commentaire

On me demande souvent comment différencier l’Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora) de l’Ophrys abeille (Ophrys apifera). Ayant croisé les deux hier dans la canton de Vaud en Suisse, je profite pour vous les présenter.

Ophrys bourdon

Ophrys bourdon (Ophrys fuciflora), 9 juin, Vaud – Suisse

Ophrys abeille

Ophrys abeille (Ophrys apifera), 9 juin, Vaud – Suisse

Si les deux possèdent des sépales roses, les pétales de l’Ophrys abeille sont normalement verts, mais le labelle est également très différent. Large et assez quadrangulaire chez l’Ophrys bourdon, il est arrondi chez l’Ophrys abeille et le dessin de la macule chez ce dernier est très caractéristique.

Listère en cœur

avec Pas de commentaire

Rare et surtout discrète, la Listère en cœur est une des plus petites de nos orchidées. Dépassant à peine des sphaignes ou des mousses dans lesquelles elle pousse, cette orchidée affectionne les sous-bois de résineux de montagne.Sa floraison commence tout juste, un beau prétexte pour parcourir les sous-bois à sa recherche.

Listera cordataListère en cœur (Listera cordata), Suisse

1 2 3 4 5 6